IRENE BAILO

   Diplômée en Communication audiovisuelle de l'Université Pompeu Fabra (Barcelone 2008), Irene Bailo fait une année d'Erasmus d'Arts et Spectacle à l'Université Bordeaux 3 Michel de Montaigne. Elle a donné des ateliers d'initiation au cinéma dans diverses structures en Espagne (TRAMA, plateforme des festivals de films de femmes d'Espagne, Un perro andaluz, école de cinéma pour enfants à Saragosse et la coopérative Drac Màgic de Barcelone). Elle obtient son Master Documentaire de Création à l'Université de Poitiers (CREADOC, 2011). Elle a réalisé plusieurs court métrages documentaires, diffusés et primés dans plusieurs festivals de cinéma en Espagne et en France (Entre actes, 2007, Le bubisher, 2008, Balayer Madrid, 2008, L'oiseau qui amène le bonheur, 2009, Un autre regard, 2011).

 

http://vimeo.com/irenebailo

 

JULIEN BAROGHEL

      Après des études de sociologie et d’ethnologie à l’université de Nanterre, il réalise ses premiers travaux documentaires au Togo et en Algérie. En 2009 il intègre le CREADOC (Master professionnel de création documentaire, Angoulême) et réalise trois documentaires sonores (Chroniques de la permanence et du changement, Pavillon noir, L’invité) et deux court-métrages (Ainsi font et A la dérive). En 2012, il embarque sur la Marche des Possibles et tourne durant 7 semaines Qui sème le vent (sortie juin 2013). Influencé par l’univers des contes populaires, ses documentaires nous parlent du rapport entre l’individu et le collectif, de marginalité et d'aventure.

 

                                          https://vimeo.com/julienbaroghel

 

 

ROMAIN PRADAUT

    Romain Pradaut est un réalisateur diplômé du Master Cinéma Documentaire d’Angoulême (CREADOC). Après plusieurs films audiovisuels et sonores, avec d'anciens gymnastes internationaux, des aveugles, des cambodgiens de l’Indochine française, il continue son travail avec “Tchernobyl, ma peur bleue” au sujet du nucléaire (long métrage documentaire, semi-fictif). Ses films mêlent les notions de mémoire, de transmission, de territoire, dans un style comique et poétique. Il a une deuxième casquette : artiste plasticien performer, avec laquelle il développe son personnage aquatique et métaphorique ‘Le Plongeur’. Son film le plus représentatif est “Aquatopie” (5min). Avant le CREADOC, il a suivi cinq années aux Beaux-arts de Nantes.

 

Tchernobyl ma peur bleue (le film)

 Site perso (Le Plongeur)

ARNAUD ALAIN

    Arnaud est réalisateur de documentaires et chef opérateur. Il est diplômé du master en Anthropologie visuelle et documentaire anthropologique de la FLACSO, à Quito, en Équateur. En 2012 et 2013, il a réalisé le documentaire ARAJUNO IMAGINÉ ainsi qu’un mémoire sur les usages et appropriations des images (vidéo et photographie), en particulier au cours de la réalisation d’ateliers vidéo à Arajuno (Amazonie équatorienne). Il a également travaillé comme cadreur et photographe pour le Centre d’art contemporain de Quito (Équateur) en 2012, comme assistant opérateur sur des tournages de fiction en France entre 2007 et 2010, et est titulaire d’une Licence de cinéma (Paris 3 Sorbonne Nouvelle), ainsi que d’un BTS audiovisuel (Montaigu, 85).